La formation

La finalité de la formation est de former un infirmier-anesthésiste, responsable et autonome, compétent dans le domaine de soins en anesthésie et dans celui des soins d’urgences et réanimation.

La sélection

Une épreuve écrite et orale évalue les connaissances professionnelles et scientifiques du candidat en référence au programme de formation du diplôme d’État d’Infirmier ainsi que ses capacités rédactionnelles.

L’entrée en formation

La date de la rentrée est fixée à un jour ouvrable de la semaine 40. Les études sont d’une durée de vingt-quatre mois, organisées en quatre semestres universitaires, à temps plein.

Présentation

L’I.A.D.E. réalise les soins infirmiers d’anesthésie et/ou de réanimation concourant au diagnostic, au traitement et à la recherche. Il accompagne le patient dans le cadre de l’intervention chirurgicale, du traitement de la douleur, de l’urgence ou de la réanimation.

Infirmier anesthésiste diplômé d'état

Devenir infirmier anesthésiste DE

La formation des infirmiers anesthésistes a pour but d’acquérir des connaissances théoriques et cliniques afin de développer les aptitudes, les capacités et les valeurs professionnelles nécessaires à l’exercice de la profession d’infirmier anesthésiste.

S’appuyant sur des concepts pédagogiques relatifs à la formation d’adulte et à la formation par alternance ; cette formation professionnalisante se base sur une pédagogie participative fondée sur le projet professionnel de l’étudiant permettant à celui-ci de devenir un professionnel autonome et responsable.

  • D’agir et interagir dans les différentes situations professionnelles auxquelles l’Infirmier(e) Anesthésiste est confronté(e) et selon les cas, y faire face, s’y adapter, les faire évoluer ou les réajuster en fonction de la demande.
  • De répondre rapidement et efficacement aux besoins des patients en situation critique.
  • De maîtriser les actes de soins infirmiers situant chacun dans une approche globale de la personne soignée dans le respect des droits et de la sécurité du patient.
  • De mobiliser les connaissances théoriques, actualisées de manière à les intégrer rapidement à sa pratique professionnelle, et les adapter à de nouvelles techniques ou technologies.
  • D’analyser sa pratique professionnelle pour une amélioration de la qualité des soins
  • De développer ses capacités d’éducation et d’encadrement dans sa spécialité.
  • D’initier une réflexion éthique
  • De s’intégrer dans une équipe pluridisciplinaire au sein du service de soins infirmiers et du système de santé
  • De savoir remettre en cause l’acquis grâce à de permanentes auto-évaluations.
  • De s’impliquer dans leur formation en stage.
  • De participer activement à leur propre formation par l’auto-évaluation et par la recherche en soins en réalisant un travail d’intérêt professionnel.
  • De comprendre qu’il est nécessaire d’évoluer en permanence et pour y arriver, de chercher les moyens de progresser.
  • Bloc opératoire, SSPI, SMUR, référent douleur
  • Etablissements hospitaliers publics et privés

Evolution de carrière :

  • Cadre de santé IADE
  • Cadre supérieur de santé IADE
  • Directeur des soins
  • Enseignant chercheur

Les chiffres clés

Taux de réussite

Taux d’abandon

Taux de satisfaction

13 réponses / 63 apprenants
(mai 2021)

Taux d’insertion dans l’emploi

28 réponses / 28 diplômés
(décembre 2020)

IADE-CHU de Lille

Les actualités

4 janvier 2022
Journée portes ouvertes 2022

Journée Portes Ouvertes 2022

19 octobre 2021
étudiants

Etudiants, osez l’international !

Témoignages

« J’ai apprécié le fait que les cours soient dispensés en petits groupes. Cela a permis un véritable échange entre les formateurs et les élèves. En ce qui concerne les stages, les IADE nous ont toujours bien accueillis et bien formés »

Rémi, étudiant en 1° année

« La formation IADE est très enrichissante, elle me donne une vision
différente de l’infirmière. C’est non seulement une expérience professionnelle mais également une expérience humaine. Elle me permet de rencontrer des intervenants et des professionnels de qualité. »

Badia et Céline, étudiantes en 2° année